17
août-2015

Pourquoi un festival au Tchad

Au Tchad   /  

Le Sahara n’est pas si désert qu’on pourrait le croire, ses parties habitables sont comparables à des îles dispersées dans un immense océan de sable, de rocs, de plaines et de montagnes.
Ses paysages magnifiques exercent sur la plupart des gens une véritable fascination de même que les populations qui réussissent à vivre dans ce milieu difficile.
En dehors des Arabes, arrivés en Afrique par migrations successives, les populations sahariennes sont d’origines diverses et se répartissent pour l’essentiel en trois groupes principaux : Les Maures, les Touaregs et les Toubous.
Les moins connus d’entre eux sont les Toubou et Gorane qui peuplent le Sahara oriental entre le Niger, le Tchad, et la Libye.
Notre objectif, en créant un événement culturel à forte attractivité touristique est de préserver le patrimoine Sahelo-Saharien des nomades du nord Tchad, de participer à l’organisation de circuits touristiques maîtrisés par les populations locales et de  contribuer au développement économique des régions. 
Le Festival International des Cultures Sahariennes(FICSA) est un rendez-vous culturel et touristique au cœur du massif de l’Ennedi,  pour échanger dans un esprit de respect, de partage de savoir-faire, de fête et de découverte des manifestations artistiques inédites.

0

 goûts / 0 Commentaires
Partager cet article:

Commenter cet article


Cliquez sur la forme pour faire défiler

Archives

> <
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec
Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec